Aller au contenu principal

Mercredi 13 mars 2019

mars 13, 2019

Rome Rome Rome

Journée très agitée.

Anne a téléphoné partout pour essayer de me faire rapatrier.

On ne lui a pas toujours donné les bonnes indications, du style : un médecin va aller voir votre maman entre 10 h et 11h pour juger de son état et dire si on peut la rapatrier. À 13 h toujours personne.

Vers 9 h l’orthopédiste de l’hôpital est venu me voir pour me dire qu’on pouvait m’opérer demain. Je lui ai dit que j’attendais l’avis du médecin de l’assistance. Il a défait mon plâtre et m’a dit que ce n’était pas beau et que c’était peu probable que je puisse partir. Appelez-moi lorsque votre médecin vient.

Vu que je n’ai vu personne de l’assistance, Anne a rappelé et on lui a dit que, non que le médecin ne devait pas venir, il devait juste appeler le service orthopédique de l’hôpital entre 10 et 11. Et que lorsque le médecin est venu j’aurais dû les appeler pour qu’ils se parlent… N’importe quoi !!!

Dans l’après-midi un autre médecin de l’hôpital est venu. Il a enlevé mon plâtre. J’aurais dû faire une photo. C’était enflé, plein de sang, une horreur. Il a fait plein de choses que je n’ai pas regardées, il a tiré mon pied et l’a mis dans une gouttière pour l’empêcher de bouger. M’a dit que ce n’était pas possible de partir.

Et voilà, je suis dans le service orthopédique. Dans une chambre à 2. À côté de la fenêtre avec lit à commande électrique et un boîtier pour appeler l’infirmière. Jusqu’à présent je n’avais l’infirmière que si elle venait nous voir.

Hier dans notre palais à 8 lits, j’ai eu droit à une personne âgée qui n’a pas arrêté de crier, qui a défait tous ses tuyaux. Ouf, ils l’ont évacuée vers 23 h, lorsqu’ils sont venus nous prendre la tension !!! Et les lumières du 14 juillet se sont enfin éteintes à 23 h45. Re Ouf !!!

Le rêve, le luxe. Je me croirais chez nous !!!

À demain

From → Uncategorized

2 commentaires
  1. Ce n’est pas du Kafka mais pas loin. Même en France, les Urgences sont horribles – mais je ne crois tout de même pas à ce point. Dans une ville moyenne, l’affluence aurait peut-être été moindre… qui sait ? Si je comprends bien, tu te feras opérer demain. Enfin ! Est-ce que ce sera aussi la fin des souffrances ? Je te le souhaite. Je ne connais rien aux fractures, mais je crois que c’est normal que les tissus alentour enflent. Le sang par contre… une fracture ouverte ? Il faut rester confiant. Tu n’est pas au fin fond de l’Amazonie mais dans un pays civilisé et les médecins sont débordés mais compétents. Qu’en dit Yves ? Passe une bonne nuit – autant que possible. Je pense très fort à toi. Courage …

  2. Arlette Chevalier permalink

    Quelle galère…Bravo Aline de garder ta sérénité et le courage de faire le blog malgré tout .Merci, merci, espérons qu’enfin aujourd’hui le bout du tunnel pointe le. « bout de son nez « Je t’embrasse très fort et….je t’admire !!

    Envoyé de mon iPad

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :