Aller au contenu principal

Samedi 4 mars 2017

mars 6, 2017

Celle di San Vito – Buonalbergo – 28 km (332,5)Départ de Celle di San Vito par une côte de 2 km, face aux courbes de niveau. Dur, dur. Le tracteur m’aide beaucoup !!!Un grand ensemble d’immeubles perdus au milieu de rien, avec peu de signes de vie. Peut-être que ce sont les maisons qui ont servi à loger les gens qui ont construit les éoliennes qui nous entourent ??? Ça fait 3 jours que nous voyons des éoliennes à perte de vue, dans toutes les directions. Il y en a même à 6 branches !!! Menteuse !!! Je suis arrivée à en prendre 2 ensemble. Aujourd’hui je suis avec mon touriste japonais qui prend des photos avec son IPad. Le pauvre, il n’a pas de chance, ça fait deux fois que son appareil photo lui dit « batterie vide ». La première fois comme il n’arrivait pas à la recharger, il en a enfin trouvé une neuve à Bari. La neuve lui dit la même chose !!! C’est à rien n’y comprendre et bien embêtant car ce n’est pas pratique de marcher l’IPad à la main. 

Ce matin, il fait du vent donc beaucoup plus frais. Ça fait un moment que nous voyons de la rubalise pour indiquer le chemin. Il doit y avoir une course pédestre ou à vélo. Les pauvres ils vont tourner dans la gadoue !!!Erreur c’est pour les voitures !!!Et voilà l’état du chemin !!! Heureusement que nous sommes passés le jour où il n’y avait pas les voitures et nous pensons qu’elles ne sont pas encore passées sauf celles qui ont balisé le parcours. Nous passons plusieurs gués. Et je n’ai pas mouillé mes chaussures 👠 !!! Grâce à la main secourable d’Yves !!!Une église moderne dans un tout petit village. Elle semble un peu abandonnée. Nous nous y installons dans un coin à l’abri du vent pour manger notre délicieux sandwich préparé par notre logeuse de Celle. Un des multiples chemins de croix que nous voyons dans presque tous les villages. Ça monte pour aller à Buonalbergo. Une voiture s’arrête devant nous. C’est notre logeuse qui nous a vu passer. Heureusement car la ferme dans laquelle nous allons dormir est à 2 km du village. C’est la dame de Celle qui nous a trouvé l’hébergement, ça nous arrange lorsque quelqu’un réserve pour nous, car mon italien est très sommaire et dans la montagne ils ne parlent pas anglais. En plus nous devions l’appeler à Buonalbergo devant le poste à essence quand nous y serions arrivés. Poste à essence que nous n’avons pas vu le lendemain lorsque nous sommes passés dans le village. 

Nous sommes donc dans une ferme que j’ai oubliée de photographier. Excellent accueil, excellent repas. Deuxième jour sans internet. Je commence à prendre du retard !!!

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :