Aller au contenu principal

Ce n’était pas la dernière 

avril 8, 2016

Vendredi 8 avril 2016

Ourense – Cea – 23,3 km

Hier nous pensions que nous venions de faire la dernière étape différente de celles de l’an dernier, grosse erreur de notre part !!! nous avons trouvé un deuxième chemin pour arriver à Cea. Et même paraît-il qu’il est plus ancien !!!  

 Attention monsieur !!! Si tu ne lèves pas la tête tu vas te gameller comme tatie Arlette. 

 Plus vrais que nature. Ces hommes et cette Alpine étaient magnifiques.  

 C’est la première fois que je vois un lieu exclusivement dédié aux chiens.  

 Le pont sur lesquel nous n’étions pas passés l’année dernière. Et oui, maintenant nous sommes des pros !!!  

 Début du trajet pas terrible mais comme l’étape n’est pas très longue le moral est au beau fixe.  

  

 Il ne doit pas y avoir une loi limitant les panneaux publicitaires.  

 Enfin nous quittons la grande route, nous sommes bien sur un chemin de St-Jacques.  

 Ça, c’est pas mal !!! Nous avons eu un feu rouge spécialement pour nous les piétons, nous l’avons actionné pour arrêter les voitures et pouvoir passer sous ce tunnel très étroit et sombre.  

 Ça commence à monter, 3 km, dur, dur !!!  

 Il ne reste plus que le socle des plots en béton. Ça a dû faire drôle à certaines voitures !!!  

 Nous n’avons pas bien compris pourquoi ils ont planté des eucalyptus au milieu des pieds de vigne ???  

 Je suis Yves à la trace.  

 Fin des trois kilomètres de montée.  

 Il n’a pas l’air trop malheureux de me supporter depuis un mois !!!  

 Moi aussi ça va bien !!!  

  

Arrêt chez César qui a travaillé pendant 40 ans pour Eurolines et qui connaît bien la France. Nous avons discuté en espagnol !!! C’est vraiment un personnage.  

Sur le coup, je n’ai pas compris pourquoi les feuilles avaient été mises en tas dans ce champ alors que partout elles étaient sous les arbres. La seule explication que j’ai trouvée est que c’était peut-être des châtaigniers et qu’on avait ramassé les châtaignes.  

Nous coupons à travers bois pour ne pas marcher dans la gadoue.  

  Un poulailler et ses rejets qui se déversent sur le chemin. Ça sent la rose !!!  

Je suis toujours étonnée de trouver ceci dans des villages si petits.  

Là, nous voyons que c’est un chemin fréquenté par les pèlerins. Nous retrouvons toutes les petites affiches annonçant les hébergements.  

  

  Quelques petites pierres sculptées par le sculpteur Carballo d’Ourense

Cette fois-ci nous osons rentrer dans une boulangerie pour voir le fameux pain de Cea qui a une « indicación xeográfica protexida ».  Explications sur ce site. 

http://www.concellodecea.com/web/es/pan-de-cea-es 

  Arrivée à Cea. 

From → Uncategorized

One Comment
  1. Arlette Chevalier permalink

    Oui, vous avez très bonne mine tous les deux !! Allez zou en route, vous approchez ! Pour moi aujourd’hui repas de midi chez Loc et Jean, je vais y aller en tram bus et je dois y retrouver Maryse et Valentin (chevalier !) Bizzz arlette Ci-joint une photo de mon Parc hier matin (pas si mal !) erreur….deux !!!

    Envoyé de mon iPad

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :