Aller au contenu principal

La dernière … inconnue

avril 8, 2016

Jeudi 7 avril 2016

Allariz – Ourense – 26 km 

    
 Un derrière petit coup d’œil sur Allariz qui fut capitale du royaume de Galice. 

   Nous passons le pont roman et nous voilà partis.  
    

 Et bé là, je n’ai pas pu faire autrement que de marcher dans l’eau !!! Pieds mouillés toute la journée malgré l’essorage des chaussettes et de la semelle des chaussures. Rien aux pieds le soir. Ils doivent commencer à être tannés !!! 

    

 Et c’est pas fini pour l’eau, mais là on pouvait passer sur le côté.  
    
 Site rupestre du Monte Do Señoriño.  

 Les restes de d’une basilique Romane.  Basílica e Cripta da Asunción. 

   Le Castro de Armea.  
 Nous retrouvons les vignes avec les piquets en pierre et les liens en osier.  

 On voit même des fausses vaches dans les jardins !!! 

   Ca y est nous avons rejoint le chemin par lequel nous étions arrivés à Ourense l’an dernier.  
 L’an dernier j’ai fait la photo à 12 h57, cette année à 15 h29. On doit vraiment se traîner !!! 

 Sur un mur à Seixalvo dans la banlieue d’Ourense.  

    
    
 Et pour terminer la journée, un petit verre d’Albariño à la santé de nos amis espagnols rencontrés sur la Via de la Plata l’an dernier. 

From → Uncategorized

One Comment
  1. Arlette Chevalier permalink

    Pas bien compris le titre…mais j’ai l’esprit un peu embrumé ! Pas bien compris le  » derrière » du début du texte, mais là aussi …les brumes !! Apparemment vous avancez sérieusement !! Courage !! Bizzz

    Envoyé de mon iPad

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :