Aller au contenu principal

Dimanche 22 mai 2022

mai 22, 2022

Vestric – Vergèze en vélo 6,8 km, Vergèze -Narbonne, Toulouse, Cahors en train.

Une heure avant le départ du train nous quittons la maison… faudrait pas qu’on se perde…

On part vers la gauche.

Vergèze. Et c’est parti à l’heure exacte. Vélo d’Yves accroché comme c’est indiqué et le mien, trop lourd restera par terre sauf si d’autres vélos montent dans le train.

Montpellier, nous qui pensions que le train était vide… du monde partout, des gens debout dans les escaliers, des enfants sur le siège vélo derrière les parents… vite, vite mon vélo a été accroché.

Narbonne. Quelle panique pour monter dans le train vers Toulouse !!! Des vélos, des vélos, des vélos. Les espaces dédiés complets… quand je pense que nous avons pris un billet spécial pour notre vélo, sinon soit-disant interdiction de monter dans le train sans ce billet et nous apprenons par un voyageur qu’on lui a dit que ce n’était pas la peine. Nous avions mis juste quelques heures pour arriver à prendre ce billet gratuit !!! 6 vélos dans un espace pour 1 vélo !!! Heureusement nous sommes au fond du train et le compartiment est pratiquement vide.

Nous avons été contrôlés un peu avant d’arriver à Toulouse, la contrôleuse était ravie de voir que nous avions le billet vélo gratuit, elle semblait n’en avoir jamais vu !!! Apparemment c’est tout nouveau, cette réservation gratuite pour les vélos, entre Narbonne et Toulouse, certains jours de la semaine. Ça ne semble pas évident à mettre en application et surtout à contrôler car sur les TER on n’est jamais contrôlé avant de monter.

Toulouse, comme d’habitude il faut changer de quai, c’est partout pareil en France, il faut descendre des escaliers pour accéder au passage souterrain… heureusement Yves est là pour s’occuper de mon vélo très lourd et je ne m’occupe que des sacoches. Ensuite il faut remonter, là il y avait un escalier roulant. J’adore partir en train mais je dois reconnaître que ce n’est pas très facile.

Cahors. Arrivée à l’heure. Rien à dire sur l’exactitude mais par contre beaucoup sur les escaliers à descendre et à monter pour sortir… si Yves n’était pas là avec ce vélo très lourd je n’aurais pas pu y arriver.

Chaleur atroce. Ça sent l’orage. Je plains les pèlerins qui passent par ici en allant à St Jacques.

Vue de la fenêtre de notre chambre. Peut-être que je suis en train de raconter des histoires et que nous sommes partis dans les îles.

Pont Valentré. Achevé en 1380.

Pont du chemin de fer, pas de la même époque 1881 – 1882, mais très joli aussi.

Un de mes rêves, une pergola pour mettre dans mon jardin et me promener sous des rosiers.

Cathédrale Saint-Etienne.

Le cloître.

Le sacristain qui venait d’arriver dans cette chapelle m’a proposé une visite commentée de la cathédrale. C’était très intéressant, je n’ai pas osé prendre des photos et j’aurais dû noter ce qu’il me disait.

L’horloge à billes. Il nous a semblé qu’elle ne fonctionnait pas.

Le jardin d’un particulier, à mourir d’envie !!!

La mobylette bleue de notre jeunesse.

Le pont Valentré vu de face.

Le lot, encombré de bois mort.

Il fait encore très chaud, je vais dormir. Suite demain.

From → Uncategorized

One Comment
  1. pierrout0610 permalink

    Et voilà c’est parti…grâce à Yves sans problèmes insurmontables ! J’aime bien la visite de Cahors qui m’a rafraîchi la mémoire…d’après les infos matinales, la nuit a dû être orageuse mais la journée meilleure et…plus fraîche. !! Bonne première journée à vélo, régalez vous !! Ici il continue à faire chaud mais il y a des nuages ! Bisous….pour la route…soyez prudents !!!

    Envoyé de mon iPad

    >

Répondre à pierrout0610 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :