Aller au contenu principal

Vendredi 30 mars 2018

mars 30, 2018

Gotarrendura – Arévalo – 31,3 kmPetit retour sur la soirée d’hier. La personne qui nous a ouvert l’Albergue nous a dit qu’il y avait une procession à 17 h30. Nous allons donc à l’église vers 17 h. Les gens sont en train de rentrer, comme nous avons toujours vu les processions sortir des églises nous rentrons aussi. Nous avons droit à la messe du Jeudi Saint. À la fin, le prêtre se promène dans l’église sous ce dais, à mon grand étonnement. C’est vrai que ma culture religieuse est très réduite. J’ai trouvé ceci dans Wikipedia :  » Le dais portatif est utilisé dans la liturgie catholique. Il s’agit d’un ouvrage à quatre pieds, recouvert de tentures. Employé lors des processions, il est alors porté par quatre hommes, tandis que le célébrant se tient dessous, tenant par exemple le Saint-Sacrement.  » Ici il avait six pieds !!!Ensuite tous les paroissiens vont vers le brancard de procession et ils se tournent vers Yves pour lui demander d’être porteur. Il faut dire que nous faisions partie des plus valides de l’assemblée !!! Voilà le pourquoi d’Yves porteur lors de la procession du Jeudi Saint.Notre Albergue. Lever du soleil. Nous sommes partis tôt. L’étape est longue et le mauvais temps est annoncé en fin d’après-midi. Hernansancho. Premier village traversé. Les cigognes sont réveillées. Retour au milieu des céréales. Il ne fait pas très chaud. Nous sommes à 900 m d’altitude. Villanueva de Gómez. Ça fait 2 h que nous marchons. Petit rituel. Nous mangeons nos amandes. Finies, celles que nous avons achetées à Valencia. Finies, celles que nous avons ramassées sur les arbres. À Ávila nous avons trouvé nos amandes préférées. Des amandes avec une coque très fine, torréfiées. Un régal. Nous les avions connues à Minorque. Courage fuyons !!! Les gens sortent de l’église de El Bohodón. Il ne faudrait pas qu’ils aient besoin d’Yves. Avec le sac à dos ça ne va pas le faire !!!Changement de paysage. Nous sommes dans la forêt de pins des Landes. Même sol sableux. Arbres exploités pour leur sève, ce qui n’est plus le cas chez nous.Il a dû y avoir un fort vent car beaucoup d’arbres sont abîmés et les branches toutes vertes sont par terre. Il y a du gui sur presque tous les arbres. Oh la jolie pigne trouvée par papy !!! Il faut bien s’amuser, on a bien dû y faire 14 km. Dans les Landes c’était plus droit mais nous sommes toujours passés à vélo, c’est plus rapide. Arévalo. Le beau temps est toujours là. Ce n’est que 16 h. Le mauvais temps est annoncé pour 19 h. Isabel la Católica. Mon rêve !!!Je ne sais pas si on le voit bien sur l’image, il fait tourner le manège à la main avec une manivelle.

Nous sommes ressortis en début de soirée pour aller manger des tapas et comme prévu le mauvais temps est arrivé : vent, froid et pluie… nous n’avons pas traîné dans les rues.

From → Uncategorized

One Comment
  1. Arlette Chevalier permalink

    Pas mal la balade….avant le mauvais temps! Et toujours de nouveaux panneaux pleins d’invention pour ce chemin de Compostelle ! Quel sera l’état du ciel aujourd’hui ? Ici pour le moment c’est magnifique avec une pleine lune qui éclaire la terrasse presque assez pour pouvoir lire ! A Caissargues Loc est rentrée hier soir après la pose de son….destiné à la chimiothérapie prévue à partir du 27 avril, d’ici là elle va rester chez elle… On va voir comment ça se passe ! … Je vais continuer à marcher avec vous…ça me fait beaucoup de bien ! Allez debout…en route !! Très bonne journée !

    Envoyé de mon iPad

    >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :