Aller au contenu principal

Au pays de l’olive 

mars 15, 2016

Mardi 15 mars 2016
Moura – Povoa – Mourão – 19,5 km

Nous démarrons à Povoa sur la route mais rien à voir avec hier. C’est vallonné, ça tourne, la végétation est variée. On se régale, en plus il fait gris donc pas trop chaud. 

  Et oui elle est là ma cigogne !!!  

 Il a même arrêté son attelage pour que je puisse le prendre en photo.  
 Désherbage chimique des rangées d’oliviers.  

 Désherbage écologique.  

 J’ai l’impression que cet olivier est malade.  

    
   Pont d’un kilomètre sur la rivière et le barrage.  
 Au bout, la bêtise humaine, un amas de bouteilles déposées par les pêcheurs !!! 

   Nous sortons les capes de pluie pour trois gouttes d’eau qui tombent deux kilomètres avant Mourão. Faudrait pas mouiller notre maison ambulante !!!  

  
Les petites biquettes qui nous font du si bon fromage. Chaque fois que nous allons manger on nous en sert un en tapas.  
 Trop rigolotes, elles viennent se mettre contre la barrière dès que je suis redescendue.  

 Mourão  

 Déco du restaurant.  

 Notre maison trouvée par la police. 

From → Uncategorized

One Comment
  1. Arlette Chevalier permalink

    Ils font très balnéaires ces petits villages !! Mais que vient faire la police ? Je suppose que vous avez apprécié un peu d’ombre et de fraîcheur, ici très belle journée mais on annonce un peu de pluie pour demain ! Bonne randonnée demain et bonne nuit en attendant

    Envoyé de mon iPad

    >

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :